La Chine est devenue récemment la première économie mondiale et un lieu incontournable du business international. Faire des affaires en Chine demande de respecter certains protocoles, comme par exemple la présentation et l'utilisation de sa carte de visite lors de ses échanges professionnels.

La carte de visite en Chine comme gage de politesse

En Chine comme dans le reste de l'Asie, échanger sa carte d'affaires avec une relation professionnelle relève moins de l'acte banal et obligatoire que d'un acte de présentation et de respect. En Chine donner sa carte de visite à un interlocuteur vaut une poignée de main. C'est par ce geste formel qu'une relation d'affaire peut démarrer sereinement et dans la confiance mutuelle. Il est donc indispensable d'avoir une carte d'affaires lorsque l'on veut faire du business en Chine, le contraire est assimiler à un manque de respect. Il faut être sûr d'en avoir également en quantité suffisante. Lors de sa remise, il faut la donner avec les deux mains et incliner la tête légèrement, c'est considérer comme une marque d'humilité. La carte de visite servant à vous identifier, présentez la de sorte à ce que votre interlocuteur puisse la lire.

Echange de cartes de visite en Chine

Utiliser efficacement sa carte d'affaires en Chine

Dans des réunions avec de multiples interlocuteurs, posez vos cartes de visite devant vous, les autres en feront de même. Cela permettra de vous identifier plus facilement et vous pourrez les distribuer plus rapidement. Vous allez découvrir la notion de "guanxi" (关系), ce qui en Chine correspond à la création et au développement d'un réseau ou d'un carnet d'adresse. Pensez à vous créer des cartes d'affaires bilingues, recto dans votre langue et le verso en chinois. C'est la face en chinois qui sera évidemment à présenter. La traduction est une partie délicate, il faut savoir quelles informations traduire et comment. Le nom de votre entreprise ne nécessite pas nécessairement une traduction mais dans ce cas préciser en chinois en dessous le secteur d'activité dans le cas où l'entreprise n'est pas très connue.

Donner sa carte de visite en Chine

Traduire son nom en chinois sur une business card

Le plus compliqué dans le processus de traduction est de traduire votre nom en chinois. Il est impossible de traduire concrètement votre nom en chinois pour la simple et bonne raison qu'en Chine, les prénoms ont un sens bien précis. La complexité de l'exercice passe donc par traduire son nom et prénom de manière phonétique tout en s'assurant que la signification en chinois soit positive. Une traduction mal choisie sera un lourd handicap dans vos futurs relations professionnels. Par exemple si votre prénom est Jérôme, la traduction se fera en associant des mots aux sens positifs qui à l'oreille sonneront comme votre prénom. Vous pouvez ainsi choisir Jié Hóng (杰泓) car Jié (杰) suggère le concept d’excellence, d’élite ou d'héroïsme et Hóng (泓) lui évoque la profondeur. L'association de ces deux caractères forment un prénom à la symbolique éminemment positive.

Carte d'affaires traduite en chinois

Source images : Réussir en Chine

Faire du business en Chine demandera de vous accoutumer aux traditions locales en termes de relations d'affaires. Cela passe impérativement par la conception et la présentation d'une carte de visite adaptée à la culture et aux méthodes d'affaires chinoises.